was successfully added to your cart.

Panier

By Lucky Sophie

À PROPOS

Lucky SophieMaman lyonnaise de 3 enfants (la Miss 13 ans, le p’tit gars 11 ans et P’tit Lucky 7 ans), j’ai envie de partager, dans la bonne humeur, bonheurs, galères et bons plans de parents (sorties, jeux, voyages). En général, j’accumule les pas-de-bol d’où le titre de ce blog… pour conjurer le sort !

Oui mais toi t’as le luxe de bosser en pantoufles !

 

Ah celle-là, je ne l’avais pas encore listée parmi toutes les phrases entendues sur le télétravail ! C’est sûr que techniquement, je pourrais effectivement passer ma journée dans mes PantOUF méga confortables. Mais en fait, depuis 6 ans que je suis freelance, je me suis toujours tenue à mes anciennes habitudes de salariée.

D’abord, les grasses mat’ ne sont pas au programme : avec 3 enfants qui vont à l’école, toute la maisonnée est en effervescence à 7h du matin. Je me lève donc pour prendre le petit déjeuner avec eux, discuter un peu, voire lire une histoire à P’tit Lucky avant qu’il ne file à l’école.

Et finalement, je me retrouve à commencer ma journée de travail encore plus tôt qu’avant, n’ayant plus de temps de trajet !

Dès que je me suis lancée en freelance, je me suis astreinte à bosser assise à un bureau, bien organisé et rangé comme quand j’étais salariée. Donc le travail sur un ordinateur portable dans le canapé en pantoufles, ce n’est pas du tout pour moi.

Allez, salut mes super pantoufles PantOUF, on se retrouve ce soir, après la journée de boulot !

Allez, salut mes super pantoufles PantOUF, on se retrouve ce soir, après la journée de boulot !

Au contraire, c’est important pour moi de marquer la différence travail / maison même si ça se fait dans le même appart’. Je tenais vraiment à avoir un bureau séparé, qui est mon univers de travail, où je peux ranger mes dossiers de boulot. Et maintenant quand je m’installe à mon ordinateur, je suis habillée et Travailler en pantoufles : un rêve ?... Mais pas pour moi !chaussée comme si j’avais passé la porte du bureau. Je crois que c’est pour moi une manière de me concentrer sur mon travail et ne pas être tentée de papillonner dans la maison à faire autre chose.

D’ailleurs, je m’astreins plus ou moins aux horaires de bureau : je fais ma pause café vers 10h – 10h30 et ma pause déjeuner sur le temps de midi. Donc oui, je peux en profiter pour lancer une machine ou passer l’aspirateur, mais c’est forcément sur mon temps de pause. Bien sûr, il m’arrive de caser un rendez-vous médical dans la journée, de gérer les grèves de cantine ou de pouvoir garder un enfant malade sans remuer ciel et terre. Mais cela implique de rattraper le boulot après ! Car il n’y a tout de même pas de miracle, même quand on est freelance, le travail ne se fait pas tout seul !

Le luxe de bosser en pantoufles ?

Donc finalement mes pantoufles PantOUF, que j’adore pour leur chaleur et leur semelle bien épaisse mais très souple, je les garde pour le soir quand j’ai fini ma journée de boulot !

 

Et vous, ça vous ferait rêver de pouvoir bosser en pantoufles ?

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.